Enregistrements

Pierre Goy cherche à rendre la musique de chaque époque avec l'instrument correspondant. Poursuivant cette démarche il a enregistré les œuvres suivantes:

 

-       Franz Liszt Années de Pèlerinage. Première année. Suisse, enregistrées sur un piano Richard Lipp de 1870 (Cantando no 9814)

 

 

-       J. G. Müthel l'œuvre pour clavier, enregistrée avec Nicole Hostettler sur deux clavicordes 3 CD (Cantando n° 2016)  

 

 

 

-       Chopin à Vienne – œuvres de jeunesse de Chopin enregistrées sur une copie d’un pianoforte Graf de 1826 (Lyrinx Strumenti LYR 247) – cinq Diapasons, un Coup de cœur de la Revue du son  

 

-       Claviers mozartiens enregistrés sur des clavicordes et pianoforte de l’époque de Mozart (Lyrinx Strumenti LYR 2251) – Diapason d’or, un Coup de cœur de la Revue du son, ainsi qu’un Opus d’or de la revue Opus Haute Définition  

 

 

-       Armand-Louis Couperin les œuvres pour deux claviers enregistrées avec Nicole Hostettler sur un pianoforte Taskin et un clavecin Ruckers-Taskin du Musée de la Musique de Paris  (Lyrinx Strumenti LYR 2262) – cinq Diapasons, un Opus d’or de la revue Opus Haute Définition

 

-       Chopin œuvres concertantes : Concerto en mi mineur op. 11, Krakowiak op. 13 et Fantaisie op. 14, enregistrés avec un Pleyel de 1839 avec accompagnement de quatuor (membres du Giardino Armonico) (Lyrinx Strumenti LYR 2266)

                                       

 

-     Boccherini 6 sonates op 5 : "di cembalo e violino obligato"  enregistrées par Liana Mosca avec un violon Louis Guersan, Paris ~1760 et Pierre Goy sur un pianoforte carré Frederick Beck, Londres 1773 (Stradivarius STR 33983)

La Republica 16 Juglio 2017-“Sono bellissime. Mosca al violino e Goy al fortepiano inglese ce lo restituiscono perfettamente e con grazia”